S3 nbb seven4.large
Objet
Cercle et sphère / Trésors / Outils

Nancy Brooks Brody

New York (New York, États-Unis), 1962 – Vit et travaille à Brooklyn (New York, États-Unis)

Seven Coins

[Sept pièces], 2004-2015

Huile émaillée sur pièces de monnaie

Dimensions variables

Collection Nancy Brooks Brody, Brooklyn


Textes de Nancy Brooks Brody et de Tony Feher à propos de Seven Coins


Ces sept pièces de monnaie sont présentées dans un ordre aléatoire, à l’instar de la petite monnaie gardée toute la journée dans la poche d’un pantalon ou d’une veste et que l’on laisse sur un comptoir, que l’on donne à quelqu’un ou que l’on dépose machinalement, chaque jour, en rentrant chez soi. Éléments indispensables à toute transaction à l’extérieur, mais d’aucune utilité dans la sphère domestique, ces pièces de monnaie sont le symbole de notions contradictoires : le quelconque et l’extraordinaire, la pauvreté et la fortune, la générosité et l’avidité. Un infini de possibles en émerge, tant en termes d’interprétations que de manières de s’en servir. Au nombre de sept, elles peuvent ainsi résonner avec les jours de la semaine, les merveilles du monde, les péchés capitaux ou encore les saints sacrements.
Alors qu’elles sont habituellement la preuve tangible de nos différentes communautés humaines, à la fois petite monnaie de tous les pays du monde et outil d’analyse du développement de nos civilisations, les pièces de Nancy Brooks Brody, émaillées de couleurs rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet, ne correspondent plus à aucun pays, aucun pouvoir, aucune richesse, ne commémorent plus aucun fait, aucune date ou aucun événement. Évoquant poétiquement l’arc-en-ciel, elles peuvent néanmoins servir de talisman, à tirer à pile ou face ou à faire un vœu, à l’instar de figures du hasard et de la destinée.
Nancy Brooks Brody les associe justement au Yi Jing, le plus ancien texte chinois pouvant être utilisé dans les pratiques divinatoires. Les pièces de monnaie servent alors à interroger le Yi Jing pour prendre connaissance des évolutions possibles de l’état du monde afin de prendre la meilleure décision face à des situations inextricables.
Dans le cadre de cette exposition, elles peuvent également évoquer la pièce de monnaie que l’on met entre les lèvres du défunt afin de payer à Charon la traversée du Styx, fleuve qui entoure les Enfers, et ainsi poursuivre sa route jusqu’au paradis.

← Œuvre précédente Œuvre suivante →