S4 cp sanstitre.large
Dessin
Fenêtre et porte / Empreinte

Claudio Parmiggiani

Luzzara (Italie), 1943 – Vit et travaille à Parme (Italie)

Senza titolo

[Sans titre], 2009

Fumée et suie sur planche de bois

150 x 115 x 10 cm

Courtesy Claudio Parmigiani et Galerie Meessen de Clercq, Bruxelles


Cette seconde delocazione de Claudio Parmiggiani fonctionne sur le même principe technique que la fenêtre au noir de fumée présentée dans le prologue de l’exposition. À la frontière entre figuration et abstraction, ce tableau à la suie met doublement en abîme les propriétés intrinsèques de la fumée. D’une part, elle semble être la représentation d’un phénomène spirituel aussi évanescent et instable que la maîtrise que nous pouvons avoir sur les volutes de fumée à l’origine de la suie. De même, les ombres créées par la rencontre entre la fumée et les pleins et les creux restituent non seulement la substance et la matière de l’objet représenté – un voile aérien – mais surtout son aura, sinon son au-delà. D’autre part, les caractéristiques duelles de la fumée sont semblables à celles du voile dont il module la représentation. Dans l’histoire des arts, le voile favorise de nombreuses interprétations et revêt des caractéristiques parfois contraires : il peut être translucide ou opaque, comme la fumée, et ainsi révèle ou cache, dessine ou dissimule, en particulier les corps féminins durant la Renaissance. Entre pudeur et impudeur, il se joue le plus souvent des deux, à l’instar de la fumée.
La représentation au noir d’un voile habituellement blanc, à la manière d’un négatif photographique, peut s’interpréter de différentes manières. D’un côté, il renvoie par inversion à la transparence naturelle du tissu. De l’autre, de par son immobilité un peu macabre, il réfère au linceul, à l’interdiction de révéler l’image ou le corps qu’il protège des regards. Cette peinture/sculpture d’ombre est donc un lieu où la figure se retire tout en laissant l’empreinte de sa présence, de sa sensualité et de sa poétique dans les plis du drapé et les courbes du voile.

← Œuvre précédente Œuvre suivante →

Autre
Œuvre

Senza titolo
Senza titolo, 2012
Claudio Parmiggiani