S8 go path.large
Photographie
Géométrie

Gabriel Orozco

Xalapa (Veracruz, Mexique), 1962 – Vit et travaille entre Mexico (District fédéral de Mexico, Mexique), New York (New York, États-Unis) et Paris

Path of Thought

[Le Chemin de la pensée], 1997

Tirage photochimique couleur à destruction de colorants (ilfochrome)

40,5 x 50,5 cm

Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris


Cette œuvre de Gabriel Orozco dévoile, à travers un clair-obscur très pictural, l’arrière d’un crâne, dont la face avant nous restera à jamais inconnue ; sur celui-ci, l’artiste a tracé un quadrillage au crayon graphite. Il s’agit d’une photographie couleur relative à la première étape du processus de création de Black Kites : un crâne recouvert d’un damier dense et brillant réalisé à la mine de plomb.
Suite à une hospitalisation, l’artiste a décidé de se recentrer sur son domicile et sur des processus de création lents et intériorisés, alors qu’il est habituellement adepte du nomadisme et se revendique sans atelier fixe. Et bien qu’il s’attache le plus souvent au réel qui l’entoure et à la matérialité de la mort, cette période est devenue pour lui une forme d’exercice de méditation. Aussi a-t-il pris plusieurs mois pour étudier ce crâne, puis pour tracer le quadrillage hors de tout symbolisme lié à la culture mexicaine ou au motif du memento mori.
Alliance et maîtrise des contraires, le volume tridimensionnel, organique et inégal de la boîte crânienne, sert de support à une grille bidimensionnelle, précise et géométrique. Et alors que celle-ci, en encadrant les lignes sinueuses de jonction entre les plaques de calcium, en transforme la topographie, le crâne en retour modifie la régularité du tracé qui se voit contraint par le terrain qu’il doit cartographier. La courbe en volume menant du haut du crâne vers les côtés et l’arrière entraîne par exemple la création d’autres courbes, cette fois-ci purement graphiques.
Accentué par l’éclairage rasant, Path of Thought révèle ainsi les relations qui peuvent se créer entre les irrégularités du corps et l’ordonnancement de la pensée. Au-delà, elle matérialise également le processus de réflexion qui conduit le geste créateur, figuré ici par la densité et la précision du quadrillage.

← Œuvre précédente Œuvre suivante →

Autres
Œuvres

Hand Pressing Five Balls Into a Mass, After a Drawing
Hand Pressing Five Balls Into a Mass,...
Gabriel Orozco
My Hands are my Heart
My Hands are my Heart, 1991
Gabriel Orozco