S6 mmz memento.large
Estampe
Cercle et sphère / Temps / Femme / Nature / Outils

Maître MZ

Actif vers 1500-1503 (Allemagne)

Memento Mori

vers 1500

Estampe gravée au burin

20 x 15,5 cm

Bibliothèque Nationale de France, Paris


Cette gravure au tracé délicat représente une femme nue tenant en équilibre sur un crâne et renfermant dans sa main droite une sphère sur laquelle est posé un cadran solaire. Elle se tient debout à l’avant-plan d’un paysage naturel vallonné, au fond duquel on distingue un château.
Il pourrait s’agir d’une allégorie de la Fortune, à l’instar de la gravure de Dürer, La Petite Fortune, présentée tout à côté, ou d’une forme inhabituelle de memento mori.
Elle invite effectivement les puissants, symboliquement assis sur le globe ou le tenant entre leurs mains, à ne pas oublier l’éphémère de la condition humaine. Son caractère premier est en effet la finitude qui doit se conjuguer bon gré mal gré avec l’imprévisible du destin qu’incarne la sphère – placée habituellement sous les pieds de la Fortune, elle est remplacée ici par un crâne – et la fugacité temporelle que matérialise le cadran solaire.
La représentation des éléments premiers de la nature, comme le vent qui souffle sur les nuages, fait s’envoler les cheveux et le drapé du personnage, est par ailleurs un autre indice de l’instabilité des choses, l’être humain apparaissant impuissant à les maîtriser.

← Œuvre précédente Œuvre suivante →