S3 pn cavaliers.large
Dessin
Saints et personnages mythologiques / Verre

Patrick Neu

Bitche, 1963 – Vit et travaille à Wingen-sur-Moder

Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse d'après Albrecht Dürer (version 2)

2006

Verre en cristal, noir de fumée

Hauteur : 20,5 cm, diamètre : 9 cm

Collection particulière Courtesy Galerie Eva Meyer, Paris


Ce verre en cristal retourné pour servir de cloche abrite une œuvre d’une minutie presque irréelle réalisée par Patrick Neu au noir de fumée. Copie fidèle d’une estampe d’Albrecht Dürer, Les Quatre Cavaliers de l’Apocalypse (1498), ce dessin sur verre est un hommage en tout point singulier au grand maître de la Renaissance.
Concrétisée sans aucun subterfuge, cette technique a également servi à réaliser des copies d’œuvres d’Andrea Mantegna, de Léonard de Vinci et de Jérôme Bosch notamment. Alors que la gravure iconique de Dürer est éternelle de par son importance dans l’histoire de l’art et facilement reproductible de par sa technique de représentation, le dessin de Patrick Neu risque à chaque instant d’échouer ou de disparaître, le moindre contact avec toute matière étrangère pouvant le réduire à néant.
En voulant transposer les monuments de l’histoire de l’art à notre échelle, l’artiste se situe à la frontière entre une humilité démonstrative et une insolence espiègle, et pas si loin d’un certain masochisme de la performance. Il accumule en effet les obstacles dans la réalisation de sa copie : forme et fragilité du support, instabilité du médium, petitesse de l’échelle de représentation, incommodité de réalisation, impossibilité du repentir.
Alliant audace et légèreté, modestie et technicité hors pair, il met ainsi ses réalisations dans une situation de fragilité permanente, que le verre semble lui-même défier dans sa posture. Ce péril sans cesse imminent, mis en abîme par la thématique de l’Apocalypse, réactualise les notions de vanité et de memento mori chères à l’art classique, tout en rendant immémoriel le dessin sur verre de Patrick Neu.

← Œuvre précédente Œuvre suivante →