S3 ac harmonia.large
Livre
Cercle et sphère / Phénomènes du ciel

Andreas Cellarius

Neuhausen (Allemagne), 1596 – Hoorn (Pays-Bas), 1665

Harmonia macrocosmica : sev Atlas universalis et novus

Amsterdam : Jan Jansson, 1661

Fonds Agache
Université Lille 3. Bibliothèque universitaire, Réserve commune des universités Lille 1, Lille 2 et Lille 3


Les deux exemplaires de l’Harmonia Macrocosmica d’Andreas Cellarius illustrent, pour l’un en noir et blanc, pour l’autre en couleur, les mouvements du Soleil, de la Lune et de la Terre les uns vis-à-vis des autres, et les conséquences sur leur visibilité.
Dans la gravure en noir et blanc, le Soleil est au centre, et les faces de la Terre sont éclairées par demi-cercle en fonction de sa rotation. Ce schéma est entouré par une ellipse rythmée des signes du zodiaque.
Dans la gravure colorée, c’est la Terre qui est au centre de la représentation, englobée dans une couche duveteuse de nuages. La Lune, qui tourne autour d’elle, montre tel ou tel croissant en fonction de sa disposition entre la Terre et le Soleil qui, lui, trône sereinement sur l’ensemble de la scène.

← Œuvre précédente Œuvre suivante →

Autre
Œuvre

Harmonia macrocosmica : sev Atlas universalis et novus…
Harmonia macrocosmica : sev Atlas uni...
Andreas Cellarius