S4 gdp humana.large
Livre

Gianbattista Della Porta

Vico Equense (Italie), 1535 – Naples (Italie), 1615

De Humana physiognomonia, libri III

Vico Equense : Iosephum Cacchium, 1586

Fonds Agache
Université Lille 3. Bibliothèque universitaire, Réserve commune des universités Lille 1, Lille 2 et Lille 3


Cette figure féminine est représentée de face et de dos, les cheveux relevés et coiffés d’un bandeau, la poitrine haute et écartée, les hanches généreuses et animées d’un léger contrapposto comme si elle marchait. Couverte d’une pudeur très légère mais conventionnelle, elle illustre parfaitement les canons de beauté durant la Renaissance, tout comme le dessin de Lucas Cranach exposé juste à côté datant, lui, du début du XVIe siècle.

← Œuvre précédente Œuvre suivante →