S8 gp cocci.large
Sculpture
Bizzareries et étrangetés / Trésors / Empreinte / Main

Giuseppe Penone

Garessio (Italie), 1947 – Vit et travaille entre Turin (Italie) et Paris

Cocci

[Tessons], 1979

Ensemble de trois sculptures en plâtre et terre cuite

Environ 8 x 7 x 6 cm chaque élément

Courtesy Giuseppe Penone et Galerie Marian Goodman, Paris / Londres


Ces petits objets hybrides, à la fois coquillage et vestige archéologique, sont l’œuvre de Giuseppe Penone. En les observant attentivement, on réalise qu’ils comportent en creux des formes anthropomorphes. En tenant ses mains en coupe autour de tessons de poterie qu’il a trouvés en Sardaigne, l’artiste reproduit le mouvement simple et fondamental de retenir l’eau dans ses paumes, entre ses doigts, substituant d’une certaine manière son corps au vase ou à la jarre disparue, et dont il ne reste que le tesson.
Ici, l’élément à retenir entre ses mains n’est pas de l’eau, mais du plâtre liquide. En se solidifiant, la matière a gardé l’empreinte des doigts. Le contenant est ainsi devenu le contenu, et le contenu le contenant.
En conséquence, les tessons anciens renaissent à une temporalité contemporaine et, en mouvement inverse, le corps de l’artiste, lui, se réinscrit, se relie à l’histoire, créant une bouture entre passé et présent, une espèce minérale hybride.

← Œuvre précédente Œuvre suivante →

Autres
Œuvres

Guanti
Guanti, 1972
Giuseppe Penone
Souffle
Souffle, 1978
Giuseppe Penone
Geometria nelle mani
Geometria nelle mani, 1979
Giuseppe Penone