[Femme nue debout dans un paysage (Vénus ?)]
[Femme nue debout dans un paysage (Vénus ?)], 1517
Lucas Cranach

Lucas Cranach


De son vrai nom Lucas Maler, Lucas Cranach est un artiste allemand né en 1472 à Kronach et mort en 1553 à Weimar. Vers 1501, il se rend à Vienne et fréquente les milieux humanistes. Il y réalise des tableaux d’inspiration religieuse ainsi que des portraits de ses contemporains, dont celui de Johannes Cuspinian (1473-1529), érudit allemand au service des empereurs Maximilien Ier et Charles Quint. À la demande de Frédéric III, prince-électeur de Saxe, il quitte Vienne en 1504 pour devenir le peintre officiel de la cour de Wittenberg ; il sera très vite anobli en remerciement. L’université de la ville, tout juste fondée, accueille le théologien Martin Luther (1483-1546) avec lequel Cranach se lie d’amitié. L’œuvre de Lucas Cranach peut être divisée en deux périodes. À Vienne, sous l’influence d’Albrecht Dürer, son art se caractérise par une expressivité puissante, des couleurs intenses, l’omniprésence du paysage naturel en arrière-plan et quantité de détails traités avec un réalisme saisissant. Au service de la cour de Wittenberg, il fonde un véritable atelier avec ses deux fils. Sa production évolue vers un style presque maniériste : les formes s’allongent, les poses sont graciles et onduleuses, et les vêtements raffinés. Il crée ainsi une nouvelle figure féminine, idéale et stylisée, qui protège sa nudité par des voiles paradoxalement évanescents. Ses représentations d’Ève, de Vénus ou de Diane le rendront ainsi célèbre de par l’érotisme ambigu qui s’en dégage.