Dénouement
Dénouement, 2011
Ismaïl Bahri
Ligne
Ligne, 2011
Ismaïl Bahri

Ismaïl Bahri


Ismaïl Bahri est né en 1978 à Tunis. Diplômé de l’École des Beaux-Arts de Tunis, il s’inscrit en thèse à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne afin d’approfondir ses recherches sur les relations entre l’art contemporain et la notion d’élémentarité. À l’origine de chacun de ses travaux, on trouvera donc une attention particulière portée au détail, au minuscule, à des microphénomènes du réel tels que la proximité entre deux événements, la capillarité entre différents matériaux, la chute d’une goutte d’eau, la pulsation cardiaque, le battement des paupières ou la vibration d’une feuille de papier. Avec une très grande économie de moyens, il les inscrit ensuite au cœur d’un processus, d’un récit ou d’une situation symbolique, en leur insufflant un rythme elliptique et une charge poétique particulièrement intenses. Dans ses dispositifs filmiques, la place et le regard du spectateur tiennent un rôle primordial : « Un des éléments importants de mon travail est l’accommodation du regard ou du corps à l’œuvre, et ce rapport de distance que j’invite à franchir. » Aussi, leur sujet ne se révèle-t-il pas d’emblée, mais doit être cherché soit dans les marges ou le hors-champ de la surface de l’image, soit dans les interstices ou les palpitations de son déroulement dans le temps. En s’emparant ainsi de l’infime ou de l’invisible des choses et du monde, Ismaïl Bahri en dévoile avec subtilité le silence et la présence, le vertige et l’immensité.