Walking No. 2/1
Walking No. 2/1, 1982
Hassan Sharif

Hassan Sharif


Né en 1951 à Dubaï, Hassan Sharif est aujourd’hui reconnu comme l’un des pionniers des nouvelles pratiques artistiques au Moyen-Orient, de l’installation multimédia à l’intervention directe dans le territoire naturel ou urbain, de l’énoncé quasi conceptuel à une réappropriation de la peinture et du tableau. Son œuvre se fonde principalement sur une articulation subtile entre l’héritage d’une tradition et des formes contemporaines de pensée. Un seul et même mouvement continu semble ainsi traverser sa vie, ses expériences quotidiennes, ses combats intellectuels, son éducation occidentale et ses racines moyen-orientales. Dans les années 1970, il est tout d’abord caricaturiste pour un journal de Dubaï. Il rejoint ensuite Londres au début des années 1980 pour intégrer une École des Beaux-Arts et de Design. À partir de simples objets pris dans son environnement immédiat, ses premières recherches se caractérisent par des expérimentations, notamment photographiques, sur les notions de hasard, de constructions systématiques et de règles mathématiques. Elles s’ouvrent ensuite sur des performances où son corps devient principe universel, unité de mesure, échelle d’un espace de résistance ou expérience intime et poétique. Hassan Sharif, en fondant la Société des Beaux-Arts des Émirats, a souhaité également devenir producteur culturel et conseiller auprès d’autres artistes contemporains afin de maintenir un dialogue et une effervescence artistiques dans la zone géographique du Moyen-Orient.