2 Stage Transfer Drawing (Advancing to a Future State)
2 Stage Transfer Drawing (Advancing to a Future State), 1971
Dennis Oppenheim
2 Stage Transfer Drawing (Returning to a Past State)
2 Stage Transfer Drawing (Returning to a Past State), 1971
Dennis Oppenheim

Dennis Oppenheim


Né en 1938 dans l’État de Washington, Dennis Oppenheim est décédé en 2011 à New York. Diplômé du California College of Fine Arts and Crafts d’Oakland en 1964, il s’inscrit l’année suivante en master d’arts plastiques à l’Université Stanford de Palo Alto, en Californie, afin de poursuivre ses recherches multidisciplinaires. Suite à une rencontre, à New York, avec Robert Smithson, figure du Land Art américain, il investit le territoire naturel à partir des notions de lignes, de limites, de frontières ou de fuseaux horaires qu’il trace dans la glace, la neige, l’herbe ou la terre. À la fin des années 1960, il se rapproche des pratiques de l’art corporel. Il met alors en scène son propre corps au cours de performances interrogeant les relations entre l’être humain, la nature et l’espace, avant de s’attacher davantage à des contextes sociopolitiques qui remettent en jeu les comportements établis. Il va de même passer progressivement d’un usage purement documentaire du film et de la photographie à des installations de plus en plus complexes qui, en faisant appel à la sculpture et à l’objet, lui permettent de « marquer » les lieux et les corps au sein d’un espace donné. Aussi le temps, le mouvement, la lumière, l’énergie, mais également le danger, vont y jouer un rôle déterminant. À partir des années 1990, il réalise de nombreuses commandes publiques sculpturales ou architecturales qui visent à transformer l’espace public en y inscrivant une part d’humour, d’imaginaire et de merveilleux.