Van den Proprieteyten der Dinghen
Van den Proprieteyten der Dinghen
Barthélemy l’Anglais

Barthélemy l’Anglais


Moine franciscain né vers 1190 à Suffolk (Royaume-Uni), Barthélemy l’Anglais a longtemps été confondu avec Barthélemy de Glanville. Entre 1210 et 1220, il fréquente l’Université d’Oxford, alors que Robert Grosseteste (1175-1253), théologien, philosophe et mathématicien imminent, y officie. Il termine ensuite ses études à l’Université de Paris, reconnue par le roi Philippe Auguste en 1200 et consacrée par le pape Innocent III en 1215. Il y devient lecteur en théologie, et ses leçons sur la Bible rencontrent un certain succès. Il semble que ce soit en France qu’il initie la conception de son encyclopédie De proprietatibus rerum [Livre des propriétés des choses]. Il en finit la rédaction entre 1230 et 1250 au couvent de Magdebourg en Saxe, où il est envoyé par le maître général de l’ordre pour prendre la direction des études franciscaines et former les prédicateurs allemands. En 1262, il est promu sixième ministre provincial de Saxe, fonction qu’il occupe jusqu’à sa mort en 1272.